EDITO : MAI 2024

Chantez au Seigneur un chant nouveau – Pâques 2

Dans l’éditorial du mois d’avril, je nous invitais à entrer dans les festivités de Pâques
« avec un cœur large et généreux ». Eh bien maintenant chantons au Seigneur « un chant nouveau, alléluia ». Certains en particulier les anciens, trouveront peut-être qu’ils ont trop
entendu la rengaine « Chantez au Seigneur un chant nouveau, alléluia, car il a fait des merveilles, alléluia ! » Qu’y a-t-il encore de nouveau là-dedans ? Comme la vie, où l’on ne voit plus vraiment en quoi le Seigneur vient verser son vin nouveau, ou l’amour dont on ne sait plus en quoi il est un commandement nouveau. Certains diront aussi qu’il vaut mieux qu’ils se taisent car ils chantent faux…
Avant de savoir comment « chanter » ce chant nouveau, écoutons un grand saint de l’Église, Augustin (354-430) lorsqu’il commente ce verset du Psaume 97 : « Le chant est affaire de joie, il est affaire d’amour. Donc, celui qui sait aimer la vie nouvelle sait chanter le chant nouveau. La résurrection du Seigneur ne cesse de remplir de joie le cœur des croyants qui ont été renouvelés dans le saint baptême et initiés aux sacrements du Ciel. Aussi ils chantent et jubilent, racontant les merveilles que notre Dieu a faites pour nous. La veille de sa Passion, le Seigneur nous a donné la clef pour entrer dans cette nouveauté : « Je vous donne un commandement nouveau : vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés ». C’est cet amour-là qui nous renouvelle, pour que nous soyons des êtres renouvelés, les héritiers du testament nouveau, les chantres du chant nouveau ».
Chantres du chant nouveau par le renouvellement des sentiments et des pensées, du regard et de l’écoute, par notre vie toute entière. On dit parfois que les évangiles sont la musique notée, tandis que la vie des croyants est la musique interprétée. Plus que jamais, chantons ce chant nouveau dans un monde désaccordé où la cacophonie semble plus « à la mode »
que la symphonie.

En route vers Pentecôte, chantons un chant nouveau !
p. Thierry Leroy


ÊTRE INFORMÉ

Recevez par mail les bulletins mensuels et les mises à jour du pôle missionnaire:
Formulaire d’inscription à la liste de diffusion

CONFIER UNE PRIERE – OFFRIR UNE MESSE

Intention de prière – Faire dire une messe
Vous pouvez déposer vos intentions de prière ou faire dire une messe à une intention particulière. Les offrandes de messe et dons faits pour les quêtes sont les ressources paroissiales, le DENIER défiscalisé est attribué au traitement des prêtres.